La cérémonie de mariage

La cérémonie civile

La cérémonie civile est une étape obligatoire si vous souhaitez que votre union soit légalement reconnue. Cette reconnaissance n’existe que depuis la Révolution. Il se réalise dans la mairie du lieu de résidence du couple ou à la mairie de l’un des deux s’ils vivent encore séparément. En amont de cette cérémonie, des documents sont demandés (pièce d’identité, acte de naissance, liste des témoins…). Puis 10 jours avant le jour J les bans (avis officiel qui contient nom, prénom, profession et adresse des futurs mari et femme) sont publiés pour annoncer le mariage.

Sachez que si vous optez pour une cérémonie civile et religieuse, vous devrez effectuer d’abord le mariage civil. En effet, un représentant religieux ne peut vous unir sans votre contrat de mariage civil.

La cérémonie religieuse

Bien qu’elle n’ait aucune validité légale, la cérémonie religieuse reste importante, car c’est la bénédiction de l’union devant et par son Dieu, pour les couples croyants. Elle implique des préparatifs allant de quelques semaines à plusieurs mois, avec un officiant religieux. Le lieu de culte contrairement à la mairie pourra être personnalisé avec des fleurs et des rubans.

La cérémonie laïque

Dans le monde des cérémonies, la cérémonie laïque a fait son apparition depuis quelque temps. Elle ne revêt aucun caractère légal ou religieux, mais donne la possibilité aux couples non croyants d’avoir une cérémonie plus longue et personnalisée que celle de la mairie. La cérémonie laïque est une cérémonie d’engagement non religieux, célébré soit par un professionnel, soit par un proche. Elle est ponctuée le plus souvent par des rituels symboliques comme le rituel du sable, du vin scellé, des bougies, des rubans, de l’arbre… Ce genre de cérémonie est entièrement personnalisable, pas de temps défini, l’intervention des invités est possible… Le choix de créer une cérémonie à son image.