Les fiançailles

La tradition des fiançailles

Bien que cela ne soit plus obligatoire de nos jours et que la demande ne se fasse plus auprès des parents, mais de l’intéressé, cette pratique reste encore très répandue. En effet, cela permet de sceller officiellement l’union future. Dans la tradition, les fiançailles se font un an avant le mariage. Le temps des préparatifs et peut-être changer d’avis (ça peut arriver). N’ayant aucune valeur légale les fiançailles peuvent se rompre à tout moment. Mis à part le côté protocolaire de la chose, la demande en mariage, c’est d’abord une tradition romantique et un moyen de se réunir pour faire la fête (une sorte de soirée ou journée test).

Après tout, c’’est grisant de penser que son Jules a imaginé tout un scénario pour faire sa demande. Et surtout, de la voir comme dans nos séries préférées, un genou à terre en nous demandant de l’épouser, tout en présentant la plus grosse bague qu’on n’est jamais vue.

Les fiançailles d’aujourd’hui

De nos jours, les demandes peuvent se faire par l’homme ou la femme. Et le traditionnel solitaire est délaissé, pour un bijou plus symbolique pour le couple. Pour que la demande soit originale, elle peut se faire lors d’une plongée, avec un flash-mod, à travers une chasse au trésor, un saut en parachute… Certains plus attachés à la religion se fiancent même à l’église. Cette demande en mariage, c’est aussi l’occasion de se réunir. En petit comité avec les deux familles (présentation officielle) et les amis, qui sont soient dans la confidence, ou qui seront mis au courant en même temps que la personne concernée. Mais, cela peut aussi se fêter dans l’intimité, juste vous deux autours d’un diner aux chandelles, suivi d’une belle nuit. Chacun fera comme il le voudra.